L’assurance emprunteur est obligatoire lors de la souscription d’une offre de prêt immobilier. Elle permet de prendre en charge les mensualités de crédit en cas de problème de santé, d’arrêt de travail ou de décès. Longtemps monopolisée par les banques, l’assurance emprunteur est aujourd’hui un marché ouvert et fortement concurrentiel. La validation récente du conseil constitutionnel en faveur d’une plus grande souplesse concernant les assurances emprunteur augmente un peu plus le champ des possibles pour les emprunteurs.

1/ Deux types de contrat d’assurance emprunteur

Nécessaire à l’obtention d’un prêt immobilier, l’assurance emprunteur peut se présenter sous différentes formules avec des couvertures de risques plus ou moins faibles. Elle se calcule avec un taux qui est chiffré en fonction du montant initial emprunté (assurance de groupe) ou sur le capital restant dû.

Il est donc important de souscrire un contrat d’assurance couvrant au mieux les principaux risques qui entraineraient une défaillance de remboursement sur la durée du prêt :

  • ITT : Incapacité Temporaire de Travail
  • IPT : Incapacité Permanente et Totale
  • PTIA : Perte Totale et Irréversible d’Autonomie
  • DC : Décès

Les banques proposent automatiquement à leurs clients une assurance de groupe. C’est un contrat négocié par la banque auprès d’une compagnie d’assurance pour l’ensemble de ses clients. La souscription est simplifiée avec des taux intéressants. Cependant, ce type de contrat ne s’adresse pas à toutes les populations dans 100% des cas. L’Etat de santé de l’emprunteur étant au cœur du calcul du risque pur l’assurance du prêt, un mauvais bilan entrainera une majoration de votre contrat.

Voilà pourquoi depuis 2010, la loi Lagarde permet aux emprunteurs de souscrire un contrat d’assurance à titre individuel pour leur emprunt bancaire.  Vous pouvez bénéficier d’une délégation d’assurance dès lors que le contrat d’assurance emprunteur fournit lors de la signature de l’offre de prêt reprend les mêmes couvertures et garanties que celles proposées par la banque.

2/ Quand et comment résilier son assurance emprunteur ?

Il est possible de résilier son contrat de départ dès lors que vous disposez d’une meilleure offre dans les 12 premiers mois après la signature du prêt. Une liberté de choix qui a été amplifiée depuis le début d’année avec la validation par le conseil constitutionnel de la possibilité de changer de compagnie d’assurance chaque année, à la date d’anniversaire (échéance) de votre contrat.

Dorénavant à l’image de la résiliation de votre contrat d’assurance automobile ou multirisque habitation, il vous faudra tout simplement prévenir votre assureur par courrier recommandé deux mois avant la date d’échéance pour pouvoir résilier votre contrat et vous réengager par ailleurs.

Soyez rappelé rapidement !
Indiquez votre nom et numéro de téléphone

Contactez nous

Vous avez un projet immobilier ? En remplissant ce formulaire, Yoann Bethon vous contacte rapidement afin de discuter avec vous de votre projet d'achat sur Aix en Provence et ses alentours. Vous pouvez également le joindre aux coordonnées ci dessous.

Demandez un rendez-vous

Et discutons de votre projet


Yoann BETHON inscrit à l’ORIAS sous le numéro 120 64 956 en tant que Mandataire d’intermédiaire en opérations de banque et de services paiement (MIOBSP), représentant la SARL ACI, dont l'adresse est 570 Avenue du Club Hippique- Bât 'Le Derby' - 13090 AIX EN PROVENCE

L'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR - site : www.acpr.banque-france.fr), 61 rue Taitbout - 75436 Paris Cedex 09 - Tel : +33 1 49 95 40 00 - Fax :+33 1 49 95 40 48 - Email : bibli@acpr.banque-france.fr.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.